Un atelier de musicothérapie

 

L’atelier de musicothérapie se tient sur une heure et demie. Il se fonde sur les approches de la musicothérapie d’Edith Lecourt et de Rolando Benenzon. C’est un espace contenant où s’éprouve l’écoute et la création sonore groupale, vecteur de communication non verbale et d’associations sonores.

 

Le silence, le temps, l’espace et les émotions présentes forment la matière première de l’atelier.

 

Premier temps : écoute en cercle – 30 à 45 minutes

 

Relaxation assise, les pieds ancrés au sol, écoute de la respiration les yeux fermés. Attention à l’écoute du silence, des sons intérieurs et extérieurs. Trois cycles complets de respiration profonde.

Ecoute musicale (les yeux fermés si possible) de deux à trois morceaux de 3 à 5 minutes.

On peut demander aux participants un morceau aimé ou détesté pour l’écoute, ou apporter des propositions, partagées avec le groupe.

Verbalisation des éprouvés : sensations, émotions et pensées.

 

Deuxième temps : création / improvisation – 30 à 45 minutes

 

Le groupe en cercle est invité à faire un bourdon et/ou une pulsation. Selon le nombre de participants les exercices d’improvisation se font en groupe, ou individuellement ou à deux, avec le soutien du groupe. Chaque participant peut ainsi éprouver tour à tour d’être soutien et soutenu,

 

Avec la voix ou avec des instruments, des jeux d’écoute et d’échange : écho, imitation, question/réponse, pour aller vers un dialogue musical ou une improvisation groupale.

 

L’atelier se termine par une verbalisation des éprouvés : corps, émotions, pensées.

 

 

Exemples d’exercices (boîte à outils)

 

Soutenu par le bourdon et la pulsation du groupe, produire un son. Une autre personne propose un écho à ce son, ou d’imiter ce son, ou de lui répondre en dialogue. Cette personne propose à son tour un son, etc.

 

Dos à dos, dans un bain sonore, expérimenter la vibration en produisant un son tout en sentant celui produit par l’autre. Éventuellement, interrompre un moment le bain sonore.

 

En groupe, en cercle, chacun son tour interrompt sa participation au bourdon pour improviser un chant ou un jeu instrumental. Le groupe est formé à l’attention à ce que l’effet d’ensemble reste présent pour fournir un portage rythmique et mélodique.

 

A partir d’un rythme, diviser ou doubler le temps de celui-ci, jusqu’à improviser une variation.

 

Métaphore des éléments : ce qui est proposé dans l’improvisation manque de terre, feu, air, eau ou espace. Le groupe fournit les éléments nécessaire en portage.

 

Construction d’un canevas, à partir des éléments éprouvés en atelier, pour une improvisation de groupe.

Me contacter

Pour toute question, n'hésitez pas à me contacter :

Stéphane Arnoux

91 rue Villiers de l'Isle Adam

75020 PARIS

Tél : 06 60 43 72 51

arts.therapie75@gmail.com

© 2019 Art-therapie.fr, Stéphane Arnoux - art-thérapeute, Paris